Campaign of the Month: April 2017

Les Compagnons d'Ailleurs

Journal de Rurik

25-26 Tarkash 659 CV - Jour 2 & 3 - Session #3

Nous sommes dans la caverne où ce fichu Blob m’a presque tué. Je suis dans le mal.. C’est la mort qui me guette si je ne retrouve pas toute mon énergie. Malgré tout je sens en moi l’envie de me battre, sans doute le fait d’être tomber inconscient a réveillé en moi mon ego de nain.. Je ne peux pas tomber au combat.. Mes compagnons interrogent ce mec qui devait être le leader de ce repaire mal famé il dit s’appeler Leto je me jette sur lui et lui décoche une droite au visage sans doute mon instinct de nain qui prend le dessus.

Mes compagnons l’interrogent avec des méthodes particulières mais qui semblent porter leurs fruits. Après avoir rousté de nouveau ce Leto, nous le ligotons et repartons direction la Citadelle.

Nous rencontrons Miranda, qui comme à son habitude charme toute la troupe.. Sauf Tali bien entendu. Nous partageons la récompense après lui avoir expliqué notre aventure dans la cave du Rat de la Cale. Elle nous parle de la création d’une guilde pour continuer notre aventure au nord à la recherche du Roi Putride. Avec Ieel nous ne pouvons nous empêcher de demander si nous pouvons racheter le Rat de la Cale, histoire de se faire encore plus de pièce d’or par la suite.. Comme nous en avons déjà parlé.

Personnellement partir au nord me plait, cela veut dire prendre la direction des Mines de mes cousins et dont avoir des chances de trouver des minerais rares.. Et puis j’ai soif de revanche je veux laisser ma lance chanter ma vengeance au combat je préférerai mourir que de tomber à nouveau..

Nous partons nous reposer, mon état ne me permettra pas de toute façon de tenir debout trop longtemps il me faut dormir.

Nous sommes toujours à Arabel je me réveille à la Citadelle.

J’ai toujours besoin de me soigner malgré cette courte nuit de sommeil, je vais donc au temple d’Ilmater pour retrouver le prêtre qui nous avait déjà soigné en espérant que cette fois ci il ne nous fasse pas tout son cirque comme quoi on doit attendre.. le mécréant. Il me dit que je dois éplucher des patates pour retrouver ma santé.. il abuse mais je n’ai pas le choix et puis ça peut me permettre de me calmer un peu.. J’accepte.

Une patate, deux patates, trois patates, etc…..

Je réfléchis à pourquoi j’en suis là, mes actions qui m’ont mené à joindre ce groupe, à me battre pour eux, car il faut l’avouer il n’ont pas l’âme de vrai guerrier. Tali est plus loyal que les autres, notre aventure au Rat de la Cale nous a rapproché. Le Magicien même si il n’est drivé que par sa soif de pouvoir est un mec sympa, on a des idées qui peuvent nous permettre de nous enrichir et un nain ne dit jamais non à de l’argent. Surtout que dans mon cas il peut m’aider à devenir la meilleur forgeron de ma génération. Il ne me manque plus que du Mithril et je pourrais enfin réaliser les œuvres d’art que j’ai en tête depuis tant d’années.

Je me dis que je devrais aller rendre visite à mes cousins les nains. Je viens d’en finir avec ces patates.. Je me sens de nouveau en pleine santé je me dirige donc vers le centre ville. Ce prêtre malgré le fait que je ne puisse pas le sentir et vraiment doué et il tient parole, je m’en rappellerai.

J’arrive dans une grande bâtisse où je sais trouver mes cousins, je n’ai jamais été trop bon pour l’orientation sans doute à cause du fais que je ne sais pas lire.. Je rencontre un de mes cousins il me dit que je peux utiliser la forge et les matériaux qui y sont comme bon me semble. Mais je n’ai pas de Mithril et forger des armes ou des armures toute simples même si je pourrais les revendre ne serait qu’une perte de temps. Surtout que je devrais faire des armes magique avec Ieel c’est vraiment plus rentable !

Je vais donc rejoindre mes nouveaux compagnons

Nous sommes dans cette Auberge que Taaru semble connaitre et avoir ses habitudes. Il semble être un bon gars même si il n’a pas chargé comme moi ce blob pour sauver Tali.. même si il semblait que c’était la meilleure solution, je préfère toujours charger pour sauver mes compagnons !

compagnonsdailleurs-bookstyle.png

Nous nous mettons d’accord sur la suite des aventures et sur le nom de notre guilde qui s’appellera “Les Compagnons d’Ailleurs” et nous prenons la direction du nord de la ville, Tali et Taaru ont des affaires à gérer par là bas.. Avec Ieel nous avons la bonne idée de mettre à contribution ma force naturelle.

Pendant que les deux autre compères s’en vont gérer leur buisness, nous partons donc trouver un bon endroit pour chercher des badauds prêt à se faire casser le bras lors d’un concours de bras de fer.. Nous allons pouvoir nous faire des pièces d’or !

Comments

oMiCid

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.